[SIV 2018] Compte-rendu SIV du 24 au 28 septembre 2018

 Bonjour,
 
Un SIV a été organisé du 24 au 28 septembre dernier par les Piafs sous la houlette de Jean-Pierre Laurent, conjointement avec Appel d’Air sous la houlette de Didier Exiga.
Participants : Didier G, Justine, Laeticia, Laura, Sylvain, Thierry, William, Damien.
 
En préambule, précisons que par-delà le ton badin de ce CR, le SIV est un stage sérieux permettant aux participants d’apprendre les techniques de descente rapide et d’évitement de danger, et d’acquérir les bonnes réactions face aux imprévus en vol.
C’est dans cet état d’esprit sérieux et appliqué que nous avons travaillé les exercices et qu’au final on a tous gagné en assurance, en connaissance de notre voile et en maîtrise du pilotage.
 
La coupe Icare ayant eu lieu juste avant à St-Hilaire, c’est donc avec plein d’acrobaties dans la tête que nous nous sommes présentés le lundi matin à Talloires. 4 Piafs + 3 Appels d’Air + 1 Indépendante.
 
Lundi : météo trop forte, briefing et revue des secours.
 
Mardi, 4 vols : les filles attaquent fort, avec deux PTP (Prise de Terrain Plage, pour ceux qui ne connaissent pas). Mention égalité pour le 3-6 à quelques mètres de hauteur, juste sur la plage, et pour l’embrassade du cameraman, lui aussi sur la plage, et qui filmait un autre SIV.
Dans la foulée, les garçons contre-attaquent, avec deux PTBL (Prise de Terrain Bord du Lac, pour ceux qui ne connaissent pas). Tous deux juste un peu courts pour rallier la plage et le terrain. Heureusement, l’eau est bonne.
Plus tard dans la semaine, ces deux mêmes garçons tenteront beaucoup plus fort, avec deux PTBS (Prise de Terrain Bateau de Secours). Les deux appontages ont été gérés avec dextérité par Captain Exiga. La preuve existe, car l’un des deux a été filmé par Justine.
A part ça, au menu, 3-6 plus ou moins engagés et grandes oreilles avec divers variantes pour tout le monde. Tournis et nausées pour moi et un autre, début de la collection de cravates pour Didier G.
 
Mercredi, 4 vols : on attaque les fermetures asymétriques et les deux façons d’en sortir. Didier G. invente une troisième façon, avec deux cravates symétriques en sortie.
 
Jeudi, 3 vols le matin et un vol libre l’après-midi : les plus forts en sont déjà au décro et expérimentent la marche arrière. Je ne maîtrise toujours pas les auto-rot’ en sortie de fermeture asymétrique.
Quelques petits exercices supplémentaires nous divertissent : frontale, tirer sur les B, …
Deux garçons abusent du décro, ont du mal à en sortir et tirent leur secours, même à deux mètres de hauteur sur le lac. L’eau est toujours bonne.
 
Vendredi, 3 vols : programme au choix de chacun, avec SAT, décro, vrilles, Wings. Pour ma part, je réussis enfin à presque maîtriser l’auto-rot’ consécutive à une fermeture et je confirme la nausée après un 3-6 un peu engagé.
Une baignade finale permet de vérifier que l’eau est encore bonne.
 
Toute notre équipe remercie particulièrement Didier E. pour son calme, ses explications simples et claires et son empathie, JP pour l’organisation des déco et son rôle ingrat, et les participants au stage pour la super bonne ambiance tout au long de cette semaine inoubliable.
 
Ah oui, les filles m’ont demandé d’ajouter qu’elles ont bien géré et qu’elles ont relevé le niveau. Allons, soyons beau joueur, c’est vrai qu’elles ont assuré grave, nos warriors !
 
Damien.
PS. Des photos et/ou vidéos suivront…
PPS : Il y avait du beau monde à l’atterro : Seiko, Charles Cazaud, Pal Takats, Zébulon, l’un des deux frères Rodriguez (pas Ralph), et plein d’autres…

 

Follow me!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *