Sortie Saint-André-les-Alpes, 8-17 avril 2017

Avril 2017 | April 2017

Et voilà, déjà sur la route du retour!

Vraiment on a pas envie de rentrer,…trop bien ce spot!!

Et dire que ça fait une semaine déjà que nous sommes là!

Ça a commencé par une arrivée au Clair de Lune au gîte le « Clair Logis » pour y découvrir le Thermique de Lune, la spécialité locale.

Hervé le patron hyper accueillant et parapentiste dans l’âme vole à « ses heures" pour se décontracter de sa dure journée de labeur.

De la « salle à manger » avec sa cuisine, vue sur sur la crête de Serre et l’atterro du lac avec ses rubans z’é biroutes.

Ici le soleil est au rendez-vous et les vols s’enchainent.

Même les élèves de l’école ont volé tous les jours, débs zè perfs…eh oui!!

Nous avons rencontrés des Belges sympas (105km de triangle …ouvert en passant par le lac de  " Serre-Ponçon ", des Allemands, des Tchèques un peu oufs … et même un Russe que nous avons navetté, entre autres, et bien sur des parapentistes nationaux conviviaux.

Situé dans la réserve naturelle du parc régional du Verdon, le terrain de jeu aux conditions aérologiques généreuses est extraordinaire.

La vue s’étend, en vol, de la crête du « Cheval Blanc »  jusqu’au lac de «  Castillon »  qui débouche sur les « Gorges du Verdon », puis le lac de « Sainte Croix » où nous avons fait un "saut"  en prenant le temps d’admirer la « Corniche Sublime ».

Ici c’est l’été … au printemps.

Des vols il y en a eu, en veux-tu en voilà, dès le premier jour et jusqu’à notre départ.

Certains ont crevé le plafond, d’autre l’oreiller,  … quoique non, quand il s’agit de voler, … branle-bas de combat à 9h30 précises, avec préparation des sandwichs à 9h25 au plus tard …., puis direction le déco.

Les meilleurs, « satellisés » ont fait des cross, tutoyé les vautours, tel notre reporter photographe volant, d’autres ont enroulé les thermiques ou effectué des soarings sur les crêtes avant d’atterrir, qui à Moriez, qui aux vaches, qui à l’atterro du lac de  « Castillon » près de la … buvette ombragée qui jouxte l’école de Philippe Lami.

Un vol de 2h ici c’est largement possible.On décolle, on monte et on vole au gré du vent.

L’après-midi, si vent trop fort au déco, … eh bien, gonflage à l’atterro pour être plus serein au prochain décollage, pas le temps de s’ennuyer, … non mais!

Ici, nos chers parapentes ont bien pris l’air et ils ont appréciés ces longs envols dans le bleu azur du ciel de cette magnifique région.

Le soir, on se retrouve autour d’une bonne table, qui au régime crudités, légumes, omelette, viande blanche, eau gazeuse (n’a pas duré longtemps le régime!!), qui au régime charcuterie, tartiflette, saucisses lentilles, tchili con carne, spaghettis à la carbonara et, et … Génépi bien sur, boisson médicamenteuse locale à base de plantes très agréable au palais!

De toute évidence, les cuistots et les fées du logis étaient là également, merci à eux!!

Sans oublier un excellent diner au restaurant du gÎte, préparé de main de maître par notre non moins excellent « local cooker paraglider » Hervé 😋

Nous avons même eu le plaisir de rencontrer notre cher ami Mathias avec sa nouvelle «  Artik Plume » et sa chère Céline à  « Saint André » puis à «  Moustier Sainte Marie » pour un bucolique flight de rêve, Magnus un parapentiste germanique également deltaplaniste, ainsi que quelques autre VEV (Ricoh comme l’imprimante, Cécile ah Cécile!!!! avec qui certains rêvaient de faire un bi-collé-serré avec une nouvelle "aérodynamite"!! sans passer par la qualif-bi!😜

Figurez vous qu’un des nôtres à côté de ses pompes à la gare de Palaiseau n’est pas passé à coté en vol grâce à un prêt de pompes.… avec de beaux cross à la clef et de belles vaches dans la pampa Haute-Alpestre, suivez mon regard   👀

Il nous a même fait avec sa A une démonstration d’un décollage propre d’anthologie de « Montdenier » que notre ami Mathias… en avait les yeux tout ébahis, lui qui en était à son 5ème déco un peu hésitant avec sa C toute neuve.

Eh oui, malgré toute son expérience, pas évident de décoller avec une C …gonflage, gonflage!!!

Comme je vous le disais les z’amis, nous avons vu l’été ici et bien que nous remontions dans ch’nord  pour regagner nos pénates, le soleil pour l’instant est toujours aussi chaud.

Vivement le prochain vol, les prochains vautours, les prochains cumulus ou tout simplement nous aurons plaisir à nous envoyer en l’air!

Voilà, chers Piafs qui piaffez d’impatience de déployer vos ailes dans le bleu horizon du ciel. 

Vive Ludo, vive Alain, vive cette bonne humeur communicative, bravo à tous Ralf, Cyril, Ludo, Louis, Christophe, Benoit 1 et 2, vive Olivier venu tout droit de Villebon et Mathieu en provenance d’un peu plus loin,…du Pakistan (comme quoi on vient de loin pour voler sur ce site!) qui nous ont rejoint pour le plaisir de voler ensemble. vive nous, en l’air et pour longtemps encore. 

A bientôt aux prochains vols, en escadrille!

 

🎼En rev’nant du « Cheval Blanc », en rev’nant du « Cheval Blanc », en rev’nant du « Cheval Blanc »,… 🎹 notre beau pur sang … 🐎 à la crinière enneigée…

Bisous à toutes zé tous 

 

PS: écrit dans le Vivaro sur le rout' du r'tour

Eh, eh 😎👏🏻


Categories: Séjours